Molecole

Andrea Segre
Italie, 68 min
Première suisse

Retenu à Venise en raison du confinement, le réalisateur revient sur ses liens avec son père décédé et la ville soudainement vidée de ses touristes. La voix éraillée d’Andréa Segre, les images hallucinantes d’une Venise déserte et une émouvante lettre au père forment le fil conducteur de ce collage fascinant, parfaitement maîtrisé.

Février 2020. Parti à Venise, une ville avec laquelle il entretient des liens complexes, le réalisateur se retrouve isolé en raison de la pandémie. À la manière de La Peste d’Albert Camus, il nous livre une chronique de la vie confinée des habitant.e.s de Venise à travers les rencontres et les images d’archives porteuses de souvenirs d’enfance. Molecules se déploie à la façon d’un journal intime, par association d’idées et d’images, nous renvoyant sans cesse à la figure d’un père silencieux et désormais absent, mais aussi à la paternité du cinéaste. La voix éraillée d’Andrea Segre, les images hallucinantes de la ville silencieuse et une émouvante lettre au père décédé forment le fil conducteur de ce collage fascinant, parfaitement maîtrisé. Cette logique narrative confère au film sa forme captivante, débordante d’une poésie qui porte toute l’émotion et le vertige ressentis pendant la période de confinement du printemps 2020. Un récit de ce moment de réflexion et d’incertitude intime, souligné par l’étrangeté d’une Venise déserte, d’une beauté mélancolique.

Javier Martín

Bande-annonce

Regarder ce film en salle


Dimanche 25 avril – 14:30

Capitole Fellini

Rue Neuve 5 / Nyon
Capacité : 20


Rendez-vous sur notre billetterie pour acheter votre place.

Forum 2021

Pour poser des questions au cinéaste, rejoignez le chat youtube ici!

Q&A Molecules | Andrea Segre

Durée
68 min
Année
2020
Pays
Italie
Section
Latitudes
Première
Première suisse
Langues
italien, anglais
Sous-titres
anglais, français
Production
Andrea SegreZaLab Film
Contact de vente
Liselot VerbruggeDeckert Distributioninfo@deckert-distribution.com+493412156638