Cláudia Varejão
Portugal, Suisse, France, 102 min
Première mondiale

Deux sœurs jumelles, un maître et son chien, des amoureuses qui se ressemblent... tous les doubles sont possibles dans l’univers à la fois poétique et hyperréaliste de Cláudia Varejão. L’amour se décline ici sous toutes ses formes afin de construire une chorégraphie de ressemblances plastiques tout en interrogeant le sens du couple dans le monde contemporain.
Amor fati pourrait être traduit du latin comme l’amour pour son destin, mais aussi comme l’amour qui nous est destiné. Nous pourrions imaginer ici l’idée platonicienne qui décrit les amoureux.ses comme les parties séparées d’une même unité, qui passeront leurs vie à se rechercher pour retrouver l’éternité. C’est à dire, des doubles. Le nouveau film de Cláudia Varejão (Ama-san, VdR 2016) nous emporte dans un doux mouvement plastique où l’on découvre peu à peu des paires de tous types : deux soeurs jumelles, un maître et son chien, des amoureuses dont la ressemblance est troublante...tous les doubles sont possibles dans l’univers à la fois poétique et hyper réaliste de l’artiste portugaise. Grâce à la délicatesse de son regard, on sonde les corps qui défilent à l’écran, on découvre les pores de leur peau, leurs rides, on imagine leurs baisers. Cláudia Varejão perce l’intimité pour livrer une série de portraits foudroyants. L’amour se décline ici dans toutes ses versions, pour construire une chorégraphie de ressemblances plastiques, mais aussi pour interroger le sens du couple dans le monde contemporain.
Elena López Riera

Bande-annonce

Durée
102 min
Année
2020
Pays
Portugal, Suisse, France
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langues
portugais, arménien
Sous-titres
anglais, français
Production
João MatosVadim JendreykoJérôme Blesson
Contact de vente
Pedro Peraltapedroperalta@terratreme.pt+351212415754

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films