Francesca Mazzoleni
Italie, 98 min
Première mondiale

En bordure de Rome, à l’embouchure du Tibre, le petit quartier d’Idroscalo di Ostia, avance librement dans la mer. Ses habitantes, telles que Franca et ses filles, en portent les histoires, avec la force naturelle des lieux, entre réalisme sauvage et imaginaire populaire. Cette pointe sacrée devient le théâtre de la résistance d’une communauté qui exprime son droit à vivre sur ses terres.

À l’embouchure du Tibre, le petit quartier d’Idroscalo di Ostia, avance librement dans la mer, sans plan d’urbanisme apparent, coincé entre deux eaux. Les rues s’y terminent en terrains vagues éclaboussés d’embruns et les habitations de bric et de broc y sont largement ouvertes sur l’extérieur. Les récits qui se trament dans Punta Sacra sont tout aussi spontanés et en prise avec un réel vibrant. En 2010, la moitié des maisons ont été détruites et aujourd’hui, il n’y a plus que quelques centaines de famille qui y vivent, soudées et défendant leur droit à rester là. Les habitantes de la « Pointe Sacrée », telles que Franca, ses filles et ses voisines, en portent les histoires et clament leurs idées, avec la force naturelle des lieux, entre réalisme sauvage et imaginaire populaire. La cinéaste Francesca Mazzoleni y a capturé de nombreuses histoires : des scènes de jeux d’enfants sur la digue, des feux d’artifice entre chiens et loups, les discussions politiques autour d’une table… Ces scènes de paroles et de liberté prennent tout leur sens grâce à une mise en scène renforcée d’envolées au drone et des rythmes d’une musique originale et marquante.

Madeline Robert

Bande-annonce

Durée
98 min
Année
2020
Pays
Italie
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langue
italien
Sous-titre
anglais, français
Production
Alessandro Greco
Contact de vente
Alessandro Grecogrecodatabase@gmail.com+393385072138

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films