Amel Alzakout & Khaled Abdulwahed
Allemagne, 67 min
Première Internationale

Réalisé à partir d’images filmées par l’artiste syrienne Amel Alzakout après que le bateau sur lequel elle fuyait la Syrie eut fait naufrage, 
au large de Lesbos, Purple Sea rend compte du moment où la co-réalisatrice et les autres passager.ère.s flottent dans l’eau avec leurs gilets de sauvetage, dans l’attente de secours. En off, sa
 voix accompagne cette expérience extrêmement poignante.

Réalisé à partir d’images filmées par l’artiste syrienne Amel Alzakout après que le bateau sur lequel elle fuyait la Syrie eut fait naufrage, au large de Lesbos, Purple Sea rend compte du moment où la co-réalisatrice et les autres passager.ère.s flottent dans l’eau avec leurs gilets de sauvetage. Ponctuant cette expérience poignante – difficilement soutenable –, sa voix conte en off « son naufrage » ou des réflexions intimes, pour tenir bon. La caméra souvent immergée, capture les cris étouffés, et des mondes intérieurs, perdus. Une oeuvre singulière qui décentre le regard de façon définitive et essentielle, sur ce qui se passe à quelques milles marins de l’Europe. Elle filme et parle. A lui, à elle-même, à nous, peut-être. Des jambes en pantalon de survêtement flottent, pressées ensemble. Un chemisier avec des papillons ; on dirait que leurs ailes battent dans l’eau. Allez tous vous faire foutre ! Elle parle, elle s’enrage, et elle filme, pour lutter contre la fatigue, contre le froid, contre le fait que les secours n’arrivent pas. Pour lutter contre la mort, pour que quelque chose subsiste. 

Emilie Bujès 

Durée
67 min
Année
2020
Pays
Allemagne
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première Internationale
Langue
arabe
Sous-titre
anglais, français
Production
Alex GerbauletInes Meier
Contact de vente
Alex Gerbauletgerbaulet@pong-berlin.de+493061076098

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films