Blaise Harrison
France, 18 min
Première mondiale

Les films de Blaise Harrison ont une âme. Derrière le beau travail de ce cinéaste, il y a une réalité qu’il décompose et recompose en suivant un chemin, un rythme intérieur : ce qu’on appelle une vision, une idée du monde. On capte aussi – chose fondamentale pour faire du cinéma – un amour pour les personnes filmées, pour leurs peines et joies, pour leurs espoirs et déceptions. En 2010, Armand était le protagoniste du film, Armand, 15 ans, l’été. Aujourd’hui, le jeune homme a 20 ans, il visite New York et exprime face à la caméra son désir d’émancipation. Le sentiment de liberté et la découverte des possibilités que la ville américaine lui offre l’enivrent. Mais déjà la mélancolie du temps vécu habite son esprit. Blaise Harrison dit : « Il nous laisse entrevoir l’homme qu’il est peut-être en train de devenir ». Armand, New York est le troisième volet d’une trilogie (le deuxième, Armand 19 ans, faisait partie de la collection Traces du futur, éditée par Visions du Réel en 2014), qui pour- rait faire de son personnage un nouvel Antoine Doinel, en documentaire.
Luciano Barisone

Bande-annonce

Durée
18 min
Année
2016
Pays
France
Sections
Compétition Internationale Courts Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première mondiale
Langue
français
Sous-titre
anglais
Production
Harrison Blaise
Contact de vente
Blaise Harrisonblaise.harrison@gmail.com+330630930966

Compétition Internationale Courts Métrages

→ Tous les films