I Don't Want to Sleep with You I Just Want to Make You Hard

Momoko Seto
France, 29 min
Première mondiale

Difficile d’être un col blanc dans le monde du travail sans pitié et ultra com- pétitif du Japon postmoderne et capi- taliste. «Girls just want to have fun», dit la chanson, mais les hommes semblent avoir le même besoin pressant. Lorsque votre travail vous tue, il existe pourtant des moyens d’évacuer la pression. Cadres las et maris épuisés s’en remettent alors à des hordes de filles terriblement sexy dont la mission est de les divertir avec des fantaisies érotiques qu’ils n’osent pratiquer avec leurs épouses. Ces hôtesses légèrement vêtues travaillent dans des Kyabakura où elles entretiennent des discussions légères avec leurs clients à propos de sous-vêtements, de lingerie et de forfaits sexuels imaginaires et douteux. Attouchements interdits.Tout est dans la parole et l’imagination. Un film sur le sexe à l’état de marchandise: des hommes effrayés par les femmes se raccrochent à l’idée qu’il faut payer pour dominer. Ces transactions financières, substitut d’une virilité idéale, reflètent l’ultime marchandisation des relations et du désir. Un regard amusé sur un monde triste.
Giona A. Nazzaro

Durée
29 min
Année
2016
Pays
France
Section
Compétition Internationale Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
japonais
Sous-titre
anglais, français
Production
Emmanuel Chaumet
Contact de vente
Louise Rinaldirinaldi@eccefilms.fr+330616312952

Compétition Internationale Courts Métrages

→ Tous les films