The Specialist – Portrait of a Modern Criminal

Un Spécialiste - Portrait d'un criminel moderne

Eyal Sivan & Rony Brauman
France, Allemagne, Israël, Autriche, Belgique, 128 min

Adolf Eichmann était le responsable du Département aux Affaires juives de la Gestapo chargé des opérations lors de la déportation de trois millions de Juifs. Capturé par une équipe d'agents du Mossad et du Shin Bet en Argentine, il est jugé à Jérusalem en 1961. Eyal Sivan, en travaillant avec des images issues des archives Spielberg du Film Juif, cherche à déconstruire l'idéologie sioniste sous-tendant le procès.

Adolf Eichmann était le responsable du Département aux affaires juives de la Gestapo, sous le grade de SS-Obersturmbannführer. Il a servi de chef des opérations lors de la déportation de trois millions de Juifs vers les camps d'extermination. Après la Seconde Guerre mondiale, le 14 juillet 1950, Adolf Eichmann est parvenu à s’enfuir en Argentine. Le 11 mai 1960, il était capturé par une équipe d'agents du Mossad et du Shin Bet à San Fernando (Buenos Aires). Son procès a débuté à Jérusalem le 11 avril 1961. La philosophe et théoricienne politique Hannah Arendt l’a couvert pour « The New Yorker », avant d’écrire un essai intitulé « Eichmann in Jerusalem: A Report on the Banality of Evil » qui n'a été publié en Israël qu'en 2000, après la sortie de The Specialist. Sivan a réalisé son film en s’appuyant sur plus de 350 heures d'images issues des archives Spielberg du Film Juif. Son but n'est pas de reconstruire le procès lui-même, mais de déconstruire l'idéologie sioniste qui le sous-tend. L'approche argumentative de l'exploitation des archives remet en cause la notion d'histoire et demande le droit de la re-visionner. « Le documentaire est l'idée d'une re-vision. » (ES)

Durée
128 min
Année
1999
Pays
France, Allemagne, Israël, Autriche, Belgique
Section
Atelier Eyal Sivan
Langues
hébreu, allemand
Sous-titres
anglais
Production
Eyal SivanArmelle LaborieElke PetersMartine Barbé

Atelier Eyal Sivan

→ Tous les films