Aqabat-Jaber – Passing Through

Aqabat-Jaber - Vie de passage

Eyal Sivan
France, 81 min

Construit au début des années 1950 au Moyen-Orient par l’ONU, Aqabat-Jaber, situé seulement à quelques kilomètres au sud de Jéricho, est l’un des nombreux camps de réfugiés destinés à accueillir les Palestiniens chassés de leurs villages natals par l’armée israélienne. La plupart des 65 000 personnes vivant dans ce camp étaient des habitants des villages du centre de la Palestine qui ont été détruits en 1948.

Construit au début des années 1950 au Moyen-Orient par l’ONU, Aqabat-Jaber, situé sur la mer Morte dans la vallée de Jéricho, est l’un des nombreux camps de réfugiés destiné à accueillir les Palestiniens chassés de leurs villages natals par l’armée israélienne. La plupart des 65 000 personnes vivant dans ce camp étaient des habitants des villages du centre de la Palestine détruits en 1948. La guerre de 1967 poussa la plus grosse partie des réfugiés (certains l’estiment à 95%) à fuir vers l’autre rive du Jourdain. Nourris par l’espoir de pouvoir un jour retourner sur les terres de leurs ancêtres, les résidents d’Aqabat-Jaber vivent dans une zone tampon à l’allure de ville fantôme. Filmé en 1987, quelques mois seulement avant la Première Intifada – la révolte palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza –, Aqabat-Jaber - Passing Through est l’histoire de ce qui ne devait être qu’une solution temporaire pour les réfugiés mais qui s’est transformé en un mode de vie désabusé et sans espoir. Grâce à un cadrage soigné, Eyal Sivan met en lumière une ville fantôme dont les seuls liens avec l’histoire se nourrissent des souvenirs et d’un douloureux sentiment de nostalgie.
Durée
81 min
Année
1987
Pays
France
Section
Atelier Eyal Sivan
Langue
arabe
Sous-titre
anglais
Production
Momento FilmsDune Vision

Atelier Eyal Sivan

→ Tous les films