Neregių žemė

Audrius Stonys
Lituanie, 24 min

Le film par lequel Audrius Stonys a d’emblée été remarqué au début des années 1990 est impossible à résumer, si ce n’est en convoquant l’ordre propre aux rêves ou celui de la libre associa- tion. Il met en scène, d’une part, deux aveugles : une vieille femme dont la photographie nimbe les cheveux argentés d’une blondeur paradoxale, qui fait quotidiennement le même trajet entre son logis et l’étable; un homme, guère plus jeune, traversant un paysage industriel abandonné pour se hisser au sommet d’une colline à bord d’un improbable véhicule à pédales. Le troisième protagoniste principal est une vache, qui attend sans le savoir, mais en le devinant, peut-être, l’abattoir. La bande-son est pleine de trous, de silences, de bruissements de réel lointains. Earth of the Blind, c’est la collision douce de séquences indépendantes les unes des autres, mais qui parviennent à créer de toutes pièces une conversation métaphysique au-delà des mots. La « terre » d’Audrius Stonys, c’est le cinéma, seul art à nous faire voir le monde intérieur des êtres, hommes ou animaux, comme les points aveugles de leur réalité.
Emmanuel Chicon

Durée
24 min
Année
1992
Pays
Lituanie
Section
Atelier Audrius Stonys
Langue
sans dialogue
Production
Jurga Dikčiuvienė
Contact de vente
NGO “Meno avilys”info@menoavilys.org+370 68036577

Atelier Audrius Stonys

→ Tous les films