Viena

Audrius Stonys
Lituanie, 16 min

Alone (primé à Visions du Réel en 2001), est un film dont la puissance paraît inversement proportionnelle à la simplicité de son modus operandi : une équipe de cinéma, qui apparaît plusieurs fois à l'image, notamment dans la séquence introductive, accompagne une enfant qui va rendre visite à sa mère dans une prison, en trois temps : le voyage-aller, la rencontre, le voyage-retour. Un tournage sans « manipulation » au sens où le réalisateur a filmé les choses comme elles sont arrivées, lors de ce matin blême, ayant d'ailleurs gardé au montage les contretemps : une panne de voiture ou... les changements de place de l'enfant et du cadreur, pour obtenir une meilleure image. C'est ce point éthique précis que Stonys interroge, dans une forme réflexive qui s'attache à représenter un enfant dans une situation précise qui le conduit à dévoiler l’entièreté des conditions de cette représentation : jusqu'à quel point peut-on s'immiscer dans la détresse d'un être ? Le cinéaste répond par la dernière séquence, convoquant l'invisible pour soigner, tel un thaumaturge, l'infinie solitude qu'il vient de nous faire partager.

Emmanuel Chicon
Durée
16 min
Année
2001
Pays
Lituanie
Section
Atelier Audrius Stonys
Langue
lituanien
Sous-titre
anglais, français
Production
Audrius StonysArūnas Matelis

Atelier Audrius Stonys

→ Tous les films