Mara Polgovsky & Eugenio Polgovsky
Mexique, Suisse | 2022 | 64 min
Première suisse
Langue : espagnol
Sous-titres : anglais, français

Durant sept jours, Eugenio Polgovsky et sa fille de cinq ans observent une colombe qui, par tous les temps, couve un nid campé sur un enchevêtrement de fils électriques. Œuvre posthume du cinéaste mexicain, Malintzin 17 confronte deux manifestations d’affection et de dévouement parentaux, composant avec grâce une expérience visuelle intime du confinement.

Durant sept jours et sept nuits, Eugenio Polgovsky et Milena sa fille de cinq ans observent une colombe qui couve, par tous les temps, un nid campé sur un enchevêtrement de fils électriques. Tourné durant le confinement, Malintzin 17 confronte ainsi avec grâce deux manifestations d’affection et de dévouement parentaux : il y a le cinéaste qui profite de l’interruption momentanée du monde et du temps par un virus pour échanger avec son enfant quant à des questionnements essentiels sur la nature (« est-ce un robot ? »), ainsi que pour transposer cette période singulière en une expérience visuelle sensible. Face à eux et face à la fenêtre, cet oiseau qui sous la pluie et dans le froid ne faillit jamais à sa tâche. Œuvre posthume du cinéaste mexicain – chéri des cinéphiles et des critiques – montée par sa sœur, anciennement scénariste, assistante et monteuse, Malintzin 17 est inévitablement d’abord un témoignage de l’amour d’un père parti bien trop tôt, d’une sœur pour son frère, tandis qu’en creux surgit un manifeste écologique ancré dans l’attention.

Émilie Bujès

 

Bande-annonce

Scénario
Mara Polgovsky
Photographie
Eugenio Polgovsky Ezcurra
Son
Javier Umpierrez
Montage
Mara Polgovsky Pedro González-Rubio
Musique
Diego Espinosa
Production
Mara PolgovskyTecolote FilmsJulio ChavezmontesPiano
Contact de vente
Mara PolgovskyTecolote Filmsmarapolgovsky@gmail.com+447426808752