Werner Herzog
Allemagne, France, Royaume-Uni, 80 min

En orbite autour de la Terre, des astronautes ne peuvent plus rentrer chez eux car la planète est devenue inhabitable. Que s’est-il passé durant leur voyage ? Les raisons de la catastrophe sont encore à déterminer. Une guerre mondiale dévastatrice ? Un virus inconnu dont on ne connaît l’antidote ? Des radiations mortelles ayant percé la couche d’ozone ? La communauté scientifique peine à comprendre et reste incapable de fournir une explication viable, tandis que les astronautes doivent trouver un moyen de survivre et de mener à bien leur mission. Herzog s’attaque avec brio au film de science-fiction: The Wild Blue Yonderest l’une des œuvres les plus exigeantes et novatrices du réalisateur, une rêverie philosophique profondément perturbante et pourtant irrésistiblement fascinante sur l’avenir de l’humanité. Visuellement éblouissant, le film, qui brouille les frontières entre fiction et documentaire, narration et essai scientifique, comprend également la présence énigmatique de Brad Dourif, l’un des acteurs fétiches d’Herzog. Une bouteille jetée à la mer à l’intention des générations futures d’êtres humains, si ces derniers existent encore.

Giona A. Nazzaro

Durée
80 min
Année
2005
Pays
Allemagne, France, Royaume-Uni
Section
Maître du Réel Werner Herzog
Langue
anglais
Sous-titre
français
Production
Lucki StipetićWest Park PicturesTetra Media

Maître du Réel Werner Herzog

→ Tous les films