Werner Herzog
Allemagne, 73 min

Fruit d’une errance longue de plus de trois ans sur le continent africain, Fata Morgana rend compte de la relation complexe qu’entretient Werner Herzog au monde et plus précisément à son origine. Divisé en trois parties, porté par un récit en voix-off, puisé dans la littérature indienne et en partie écrit par le cinéaste, le film est traversé par des sentiments contradictoires à l’égard des impressions perçues lors de ce voyage. Les longs travellings et panoramiques épousent les paysages, tendent à dessiner des mirages donnant à voir une nature à la fois poétique et utopique. Si les scènes, ponctuées du folk de Leonard Cohen, laissant rentrer dans le cadre des déchets de toutes sortes, prennent une tournure mélancolique quant au destin funeste de la Terre, c’est que Herzog recherche « un endroit décent pour l’Homme ». Reste alors cette proposition d’un trip exaltant aux allures écolos luttant farouchement pour la préservation d’une nature vierge envers et contre tout. 

Tom Bidou

Durée
73 min
Année
1970
Pays
Allemagne
Section
Maître du Réel Werner Herzog
Langue
allemand
Sous-titre
français
Production
Lucki Stipetić

Maître du Réel Werner Herzog

→ Tous les films