Werner Herzog
Pérou, Allemagne, 157 min

Si « tout film est un documentaire sur son propre tournage » selon l’axiome édicté par le critique et cinéaste Jacques Rivette, alors Fitzcarraldo pourrait faire figure de cas résolument à part. Fiction, documentaire, essai, le film explose toutes les catégories auxquelles on pourrait l’assigner pour ne laisser place qu’à une succession de visions toutes plus déraisonnables les unes que les autres. C’est que l’aventurier Fitzcarraldo n’ambitionne rien d’autre que de construire un opéra au milieu de la forêt péruvienne pour y inviter le grand Caruso. Afin d’y parvenir, la réalité sera distordue au profit de l’utopie. Le cinéma est ainsi mobilisé comme témoin privilégié d’une tentative de soulèvement de l’être humain face à sa propre condition. Expérience à la fois puissante et bouleversante, on entend, au sommet de la montagne sur laquelle le navire de Fitzcarraldo est suspendu à sa gravité, Werner Herzog et son équipage nous hurler : Rêvez, rêvez, sous peine de devenir fous. 

Tom Bidou

Durée
157 min
Année
1982
Pays
Pérou, Allemagne
Section
Maître du Réel Werner Herzog
Langue
anglais
Sous-titre
français
Production
Lucki StipetićPro-ject FilmproduktionWildlife Films Peru

Maître du Réel Werner Herzog

→ Tous les films