Mimikrija ir jos sindromai

Anastasija Piroženko
Pays-Bas, Lituanie, 18 min
Première Internationale

Quels liens peuvent bien exister entre un club de campagne où un musicien répète machinalement des mélodies pop occidentales, un homme mutique portant un costume de Hussard pour livrer des commandes de fleurs, ou encore un cours de yoga destiné à préparer les corps à une eschatologie ardemment désirée ? La marche forcée vers l'occidentalisation des pays de l'ex-bloc soviétique, au moment de leur entrée dans ce grand ensemble civilisateur que l'on appelle « l'Europe ». Dans des mises en scène qui se tiennent à la limite de l'humour et de la banalité ennuyeuse, la cinéaste propose une satire documentaire grinçante sur ce qu'elle nomme les Syndromes of Mimicry (syndromes d'imitation, en français) censés imprégner l'ethos contemporain des sociétés baltes, la vie quotidienne lituanienne en particulier. Des syndromes qui agissent comme signes ambivalents d'une auto-colonisation volontaire (s'identifier avec les valeurs de l'Ouest pour s'en faire mieux accepter) et d'une réaction compensatoire de « singerie » sur laquelle viendra, peut-être, s'édifier une nouvelle identité nationale.

Emmanuel Chicon

Bande-annonce

Durée
18 min
Année
2017
Pays
Pays-Bas, Lituanie
Sections
Compétition Internationale Courts Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première Internationale
Langue
lituanien
Sous-titre
anglais, français
Production
Anastasija Piroženko
Contact de vente
Anastasija Piroženkoanastasija@pirozenko.com+31617481874

Compétition Internationale Courts Métrages

→ Tous les films