Chloé Bourgès
France, 24 min
Première mondiale

Si Jack retourne à Encarnación, le petit village du Paraguay où on l’imagine avoir vécu son enfance, c’est avant tout l’élément déclencheur d’une étape. Un voyage comme un passage. Dans le petit appartement de sa mère, il est le seul homme parmi les femmes. Dans les rues de sa ville, il est étranger dans un univers qui devrait lui être familier. Dans la forêt, il est seul face aux forces de la nature. À la fois bien présent ici et pourtant complètement ailleurs, il cherche les éléments tangibles d’un réel qui lui échappe : il essaye de retrouver le lieu où il était lorsqu’il a appris la mort de sa grand-mère, alors qu’il était sur un autre continent… Perdu dans cette parenthèse qui l’extrait de sa vie quotidienne, il cherche un ancrage qui lui permettra définitivement de saisir quelque chose et d’enfin accepter la disparition de sa grand-mère. L’incarnation de cet état est amplement révélée ici par ce jeu entre réel et fiction. Est-ce qu’Encarnación retrace vraiment la réalité de la vie de Jack ou bien est-ce une mise en scène ? Peu importe ! La vie et la mort peuvent être si proches.

Madeline Robert

Durée
24 min
Année
2017
Pays
France
Section
Compétition Internationale Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
espagnol
Sous-titre
anglais, français
Production
Emmanuel Chaumet
Contact de vente
Louise Rinaldirinaldi@eccefilms.fr+33142583714

Compétition Internationale Courts Métrages

→ Tous les films