Night Rising on Clouds

Stéphane Breton
France, 30 min

Imaginez que Charles Perrault et Gustave Doré se promènent au beau milieu de la luxuriance végétale, quelque part du côté de Beamaapo, qui ne figure sur aucune carte, hormis celle du cœur de Stéphane Breton... Nuages apportant la nuit est un conte primordial, de ceux qu'on narre aux bambins pour peupler leurs terreurs nocturnes, un songe fait de pluie, d'une forêt spectrale, de ses « promeneurs », un chaos de sensations troué par intermittence par les bruits de la civilisation industrielle (voitures, train...) et baigné dans une mélopée inquiète – la musique de Karol Beffa. Les images fixes en noir et blanc ne sont que les supports provisoires, les apparitions rencontrées sur la « route », celles qu'on reprend, comme toujours, et qui tissent le récit halluciné d'un monde disparu que le narrateur a intiment connu, et dont il a dû déguerpir, avant de ne plus jamais pouvoir s'en aller, toujours à la recherche de la « barbaque », métaphore du rêve/désir que l'on poursuit sans cesse, à moins que ça ne soit le contraire. La Nouvelle-Guinée est devenue une fiction et Breton s'en fait son cinéma.

Emmanuel Chicon

Durée
30 min
Année
2007
Pays
France
Section
Atelier Stéphane Breton
Langue
français
Production
Sabrina AzoulayHélène Cerutti-FulgenceSerge Lalou

Atelier Stéphane Breton

→ Tous les films