Ascent to the Sky

Stéphane Breton
France, 52 min

Un homme sous un parapluie, accroupi sur une souche de bois. Son corps fait suture entre les pentes opposées des montagnes. Il garde un troupeau, quelque part dans un ourlet du Népal qu'aucun touriste ne prendrait le risque de visiter. Voici qu'apparaissent un village en terrasse, banal, trempé de pluie, et l'humanité qui se débat au milieu de la boue. On devine le harassement des corps, l'entassement, les disputes entre voisins, entre autres sur la possibilité pour l'un d'entre eux de chier dans un trou, et non sur le chemin commun, ou les répartitions du territoire. Un vivre-ensemble assez primitif, dont n'est pourtant pas absente la « chose publique », puisqu'il faut bien commencer quelque part. Breton se garde bien de ne jamais juger ceux qu'il filme. Leur vie misérable ressemble comme deux gouttes d'eau aux nôtres, en dépit de leur sophistication apparente. Mais l'on sent bien l'appel des hauteurs dans cette Montée au ciel. A la fange grégaire, se dialectise la solitude heureuse du « bon berger », qui reste droit sur la pente et connaît la sensualité de la vie nomade, comme son humble grandeur.

Emmanuel Chicon

Durée
52 min
Année
2009
Pays
France
Section
Atelier Stéphane Breton
Langue
népalais
Sous-titre
français
Production
Hélène Cerutti-FulgenceThierry GarrelSerge LalouElisabeth Hulten

Atelier Stéphane Breton

→ Tous les films