The Outside World

Stéphane Breton
France, 54 min

« Je regrette que tu ne sois pas là, on aurait pu marcher longtemps ensemble, comme on l'a fait aussi souvent chez toi. Tu n'es pas là mais je te parlerai et je regarderai avec tes yeux », le monde extérieur : autrement dit, le « village » où réside l'ethnologue-cinéaste, partie intégrante et étrangère de sa double vie. S'adressant à un ami – de Nouvelle-Guinée – qui vit « dans une forêt à l'écart du monde », Stéphane Breton s'aventure cette fois dans un Paris marginal : celui des petits matins livides et des nuits éclairées au tungstène, des rues vides et des trottoirs dépotoirs, des bords de Seine aux allures de campagne abandonnée, un territoire peuplé de solitaires et de touristes, mais peut-être surtout, de balayeurs et d'éboueurs, de veilleurs postés aux portes de la ville, initiés d'un rituel qui permet à « un monde où le déchet a pris la place de l'au-delà » de ne pas déborder des surplus qu'il génère. La forêt primaire de ce film, sorte d'Eux et moi inversé, est celle de la multitude des corps, dont les trajectoires opaques, à la recherche de lignes de fuites, se croisent sans se rencontrer autrement que sous le signe de l'attente de l'attente d'un regard.

Emmanuel Chicon

Durée
54 min
Année
2007
Pays
France
Section
Atelier Stéphane Breton
Langue
français
Production
Thierry GarrelSerge LalouElisabeth Hulten

Atelier Stéphane Breton

→ Tous les films