Per chi vuole sparare

Pierluca Ditano
Italie, 35 min
Première mondiale

Turin. Tous les matins les forains s’installent sur la place du marché. Peppino est parmi eux. Un corps dans la masse. Un homme qui se bat, comme tant d'autres. Mû d’une énergie du désespoir, il est l’élan, le rythme du film. La caméra calque son mouvement sur sa course permanente, alors qu’il arpente la ville ou la place de la République, qu’il pleuve ou fasse déjà nuit, à la recherche de quelques marchandises pour constituer un stand de feux d’artifice. Cette mise en scène brute, à l’arraché, révèle un réel social rugueux et dur, dans lequel le combat de Peppino semble incarné par la tension provoqué par ce mouvement incessant. Et ce lieu, où les forains passent leur temps à monter leurs stands faits de bric et de broc, puis à les démonter pour les stocker durant les quelques heures de nuit dans un garage à proximité, devient le symbole de cette vie, sur le fil, des personnes qui, chaque jour, doivent reconstruire leur quotidien, repartir de rien, pour avoir à la fin de la journée quelques euros en poche et tenir jusqu’au jour suivant avant de tout recommencer.

Madeline Robert

Bande-annonce

Durée
35 min
Année
2017
Pays
Italie
Sections
Compétition Internationale Moyens Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première mondiale
Langue
italien
Sous-titre
anglais, français
Production
Heidi GronauerLorenzo Paccagnella
Contact de vente
Emanuele Vernillofestival@zeligfilm.it+39471302028

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films