Charlie Petersmann
Suisse, 38 min
Première mondiale

Miss Rain vit protégée par l’eau. Son frère passe son temps en barque à la chercher entre le village lacustre et les méandres du fleuve. Qu’elle se baigne ou se déplace sur l’eau pour pêcher, elle est rassurée, en harmonie avec son élément. Alors que la saison des pluies approche et qu’il faut quitter les habitations flottantes pour la terre ferme, Miss Rain reste seule dans sa cabane parmi les roseaux. La terre la renvoie à ses cauchemars. La forêt est, pour elle, le lieu où se cache le diable. Il y a plus de 30 ans, sous le régime de Pol Pot, toute sa famille a été tuée dans les bois et son esprit n’en a jamais guéri. Ses rêves sont toujours peuplés d’ombres et de flammes.
La mise en scène de cette histoire, simple et envoutante, et la construction de ce récit, au fil de l’eau, permettent d’être au plus proche des personnages et de saisir les séquelles de la dictature khmère. Ce film, comme Miss Rain et son frère, est hanté par un passé qui ne peut refaire surface, qui reste tapi dans les ombres de la forêt cambodgienne et la nuit noire, entrecoupée de torches enflammées.

Madeline Robert

Bande-annonce

Durée
38 min
Année
2017
Pays
Suisse
Section
Compétition Internationale Moyens Métrages
Première
Première mondiale
Langue
khmer
Sous-titre
anglais, français
Production
Stéphanie Argerich
Contact de vente
Stéphanie Argerichstephargerich@gmail.com+41796710655

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films