Viki Aleksandrovich
Allemagne | 2017 | 60 min
Première mondiale
Langues : russe, allemand, anglais
Sous-titres : anglais, français

Une étendue liquide, opaque, placentaire. Un visage en émerge, tend l'oreille à l'enfant qui égrène en russe les chiffres de la partie de cache-cache qui se termine dans une bâtisse désaffectée dont le plafond est tatoué d'une croix gammée. Et survient cette question : « est-ce que tu te souviens de notre création » ? Diana, la jeune femme qui l'a formulée, s'embarque pour la quête de sa triple origine triples, ukrainienne, allemande et juive. Après avoir signé un pacte enfantin avec sa grand-mère, qui la libère du pouvoir des femmes contre « 78 pièces d'or » (en chocolat), elle part à la recherche du père et du frère. En route, Diana fait étape dans un Kiev en proie aux conflits nationalistes et religieux, à la guerre des hommes, un jeu dans lequel « toutes les mères perdent ». Sa route oedipienne la conduit jusqu'à l'ultime frontière, le désert biblique, en compagnie de nomades qui l'amèneront à se déprendre d'elle-même. Avec Kreatura, Viki Aleksandrovich tisse une poésie documentaire troublante sur la notion d'identité, indécidable dans la réalité et indéfiniment recomposable dans le monde fictionnel des fantasmes.

Emmanuel Chicon

Production
Viktor SchimpfFerdinand Freising
Contact de vente
Viktor Schimpfv.a.schimpf@gmail.com+4917638670040

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films