Racines lointaines

Pierre-Yves Vandeweerd
Belgique, 72 min

Le rêve d’un arbre, une lettre à une femme que l’on a quittée, l’aveu d’un nomadisme du corps et de l’esprit… Parti à la recherche d’un univers perdu, le cinéaste traverse des territoires et interroge les gens. A contresens du flux migratoire vers l’Europe, il remonte aux sources d’un savoir ancien qui nourrit encore l’imaginaire des griots africains. Et il commence à définir la place de son cinéma…

Le rêve d’un arbre où s’inscrit l’histoire d’un homme, une lettre à une femme que l’on a quittée, l’aveu d’un nomadisme du corps et de l’esprit… Une voix off sur des prises de vue captées d’un avion survolant l’Afrique occidentale place le premier long métrage de Pierre-Yves Vandeweerd entre le réel et l’imaginaire. Un peu comme si l’âme des Némadis, protagonistes de son film précédent, avait pris possession de la personne du cinéaste. Comme eux, qui arpentent le désert et la brousse traquant un gibier souvent invisible, il traverse des territoires et interroge les gens, à la recherche d’un univers perdu. A contresens du flux migratoire vers l’Europe, il remonte aux sources d’un savoir ancien qui nourrit encore l’imaginaire des griots. Avec ce parcours aussi beau que nécessaire, il commence à définir la place de son cinéma, ancré dans la matière, mais hanté par le sentiment de perte et de disparition. Les notions de près et de loin sont relatives, et elles inversent leur rôle : plus on s’approche du loin, plus il devient près, et le près d’avant s’éloigne inexorablement. Toute l’essence de l’humanité est là, entre progrès et mémoire.

Luciano Barisone

Bande-annonce

Durée
72 min
Année
2002
Pays
Belgique
Section
Atelier Pierre-Yves Vandeweerd
Langue
français
Sous-titre
français
Production
GSARAWallonie Image ProductionCobra FilmsLes Ateliers du Laziri
Contact de vente
Michel David+33143870054

Atelier Pierre-Yves Vandeweerd

→ Tous les films