Carmen Losmann
Allemagne, 90 min

Le travail et la manière de travailler ont changé. La réalisatrice Carmen Losmann présente un monde fait de bureaux sans territoire, où la pointeuse n’existe plus. Les nouveaux travailleurs, équipés de multiples appareils mobiles, dominent un paysage postindustriel où les ressources humaines sont la véritable valeur. Un monde où l’humain s’engage totalement dans son travail, qui devient le but de sa vie.

Bienvenue dans le nouveau monde du travail. Oubliez les usines d’autrefois et tous les vieux mythes du paysage industriel; le travail et la manière de travailler ont changé du tout au tout. La réalisatrice Carmen Losmann présente un monde fait de bureaux sans territoire, où la pointeuse n’existe plus. Les nouveaux travailleurs, équipés de multiples appareils mobiles, dominent un paysage postindustriel où les ressources humaines sont la véritable valeur. Le regard de la réalisatrice suit attentivement une main d’œuvre high-tech, entièrement engagée dans son labeur quotidien, lequel devient le but de l’existence. En nous emmenant dans un voyage à travers un réseau de rapports et de transformations, Work Hard – Play Hard décrit avec minutie comment la relation entre le travailleur, son lieu de travail et son travail façonne les villes dans lesquelles nous vivons. Tel un film de science-fiction glacial, il présente tout l’éventail de transformations sociales, économiques et politiques engendrées par les mutations structurelles du travail. Mais ce n’est pas de la science-fiction. Tout cela se passe aujourd’hui.

GIONA A. NAZZARO

Traduction BMP Translations

Durée
90 min
Année
2011
Pays
Allemagne
Section
Doc Alliance
Langue
allemand
Sous-titre
anglais
Production
Andreas BrauerMartin Roelly

Doc Alliance

→ Tous les films