Crossing the Line

Pietro Marcello
Italie, 60 min

A train, more trains. By night, by day. From the south to the north and from the north to the south of Italy. Voices, accents, encounters. With the downgraded, the outsiders of Italian society: seasonal workers, migrants, vagabonds and anarchists. Literally homeless. Among them emerges the guar- dian figure of Arturo Nicolodi whose liberty cost him dearly. 

Un train, des trains. La nuit, le jour. Du Sud au Nord et du Nord au Sud de l’Italie. Des voix, des accents, des rencontres. Avec les déclassé.e.s, les laissé.e.s-pour-compte de la société italienne : saisonnier.ère.s, migrant.e.s, vagabond.e.s et anarchistes. Littéralement sans domicile fixe. Parmi eux.elles émerge la figure tutélaire d’Arturo Nicolodi qui a payé cher sa liberté.

Bertrand Bacqué

Partagez vos impressions sur un film
ou posez vos questions aux cinéastes

Avez-vous envie de partager votre ressenti avec un réalisateur ou une réalisatrice? Avez-vous des questions ou des commentaires? Vous pouvez leur écrire un message en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Écrivez au cinéaste ou à la cinéaste

Durée
60 min
Année
2006
Pays
Italie
Section
Atelier Pietro Marcello
Langue
italien
Sous-titre
anglais, français
Production
Francesca CimaIndigo FilmNicola GiulianoIndigo Film
Contact de vente
True Colours

Atelier Pietro Marcello

→ Tous les films