Le Périmètre de Kamsé

Olivier Zuchuat
Suisse, France, Burkina Faso, 93 min
Première mondiale

Au Burkina Faso, la désertification vole les terres et l’émigration vide les villages. Les femmes restées à Kamsé se consacrent à la construction de digues et à la replantation d’arbres pour fertiliser la zone. Elles résistent, refusant de céder les terres au désert, et espèrent le retour de ceux qui ont émigrés, tandis que le jihadisme surgit comme une nouvelle menace.

Au Burkina Faso, la désertification arrache les terres et l’émigration vide les villages. À Kamsé, celles et ceux qui ne sont pas parti.e.s pour la grande ville s’organisent pour mener une lutte d’ampleur biblique : éviter que le désert ne gagne leur terre. Elles/ils se consacrent alors à cette dure entreprise, travaillant sous le soleil brûlant, jour après jour, pour construire un réseau de digues et tenter de reverdir la zone. Le Périmètre de Kamsé raconte une histoire de résistance menée par celles et ceux qui restent au village – en majorité des femmes – et qui refusent de céder leurs terres au désert. Elles/ils poursuivent leur lutte, espérent le retour de ceux qui ont émigrés, et se confrontent à la nouvelle menace du jihadisme qui surgit à l’horizon de cette petite communauté. Olivier Zuchuat relève le défi de filmer une terre étrangère tout en conservant la juste distance. Loin de tout apriori cinématographique, il signe un film de frontière, qui ose interroger la dimension géopolitique de cette grave problématique contemporaine qu’est la désertification. Un récit engagé et poétique.

Elena López Riera

Durée
93 min
Année
2020
Pays
Suisse, France, Burkina Faso
Section
Compétition Nationale
Première
Première mondiale
Langue
moré
Sous-titre
français
Production
Meier Pierre-AlainDommerc ArnaudDiallo Boubacar
Contact de vente
meier Pierre-Alainmeier@princefilm.ch+4132 423 17 78

Compétition Nationale

→ Tous les films