Teboho Edkins
France, Afrique du Sud, Pays-Bas, 78 min
Première suisse

Days of Cannibalism rend compte des ravages qu’un nouveau modèle économique impose à une société traditionnelle. Lorsque des entrepreneurs chinois arrivent dans la région de Thaba Tseka au Lesotho, tout change. L’ancien système se dissout, la violence menace. Et réside ce choix : manger ou être mangé ?

Days of Cannibalism décrit la façon dont un modèle économique étranger transforme la structure et la culture d’une société traditionnelle. L’arrivée d’entrepreneurs et de commerçants chinois au Lesotho, dans la région de Thaba Tseka, transforme complètement le territoire. Teboho Edkins décrit les contradictions et les différentes manières dont deux cultures complètement différentes s’affrontent, et les probabilités qu’elles se transforment en s’observant. L’issue de ce face-à-face est surprenante. Le modèle ancien commence à se dissoudre, et la violence menace d’exploser. Un choix s’impose alors : manger ou être mangé ? Le film aborde les questions soulevées par la rencontre entre une économie mondialisée et un cadre mythologique qui convoque les codes du western, tout en brouillant la frontière entre les définitions convenues du documentaire et de la fiction. Days of Cannibalism est une oeuvre exigeante qui confirme les qualités de visionnaire de Teboho Edkins et sa place parmi les grands noms du cinéma non-narratif.

Giona A. Nazzaro

Bande-annonce

Durée
78 min
Année
2020
Pays
France, Afrique du Sud, Pays-Bas
Section
Latitudes
Première
Première suisse
Langues
anglais, x-sot, chinois
Sous-titres
anglais, français
Production
Janja KraljDon EdkinsDerk-Jan WarrinkKoji Nelissen
Contact de vente
Clément Chautantcchautant@indiesales.eu+33144830227