Frans Buyens
Belgique, 90 min

« Quand on parle de la guerre, les enfants ne comptent que dans les statistiques. Ce que, victimes innocentes, ils ressentent, comment ils se comportent, est rarement évoqué » (FB). Sarah dit... Leïla dit... révèle une expérience presque complètement inconnue : le sort des enfants dans les camps sous l’occupation japonaise, pendant la seconde guerre mondiale.

Frans Buyens fût témoin de la rencontre entre deux femmes qui, lorsqu’elles étaient enfants, ont été prisonnières dans des camps de concentration. L’une déportée à Auschwitz à l’âge de treize ans, et l’autre, enfermée dans un camp japonais en Indonésie à l’âge de onze ans.

Les deux femmes se parlent. A travers leurs confidences, le passé et le présent s’enchevêtrent.

Le film ne fait pas appel aux documents d’actualité et n’est pas non plus une reconstitution documentaire. C’est une évocation en forme de fiction. Le réalisateur évoque cette rencontre. Le scénario prend ses racines dans deux histoires vécues, celle de Sarah et celle de Leïla. Deux histoires totalement différentes, et pourtant...
Mourad Moussa

Durée
90 min
Année
1983
Pays
Belgique
Section
Projections Spéciales
Langue
français
Sous-titre
anglais
Production
Films Lyda
Contact de vente
Lydia Chagollbcocdinfo@telenet.be+3225390041

Projections Spéciales

→ Tous les films