Alice Rohrwacher, Invitée spéciale

Visions du Réel accueillera lors de sa prochaine édition (21 au 30 avril 2023) la réalisatrice, scénariste et monteuse italienne Alice Rohrwacher en qualité d’Invitée spéciale. Figure de proue d’une nouvelle génération d’auteur·ice·s italien·ne·s, Alice Rohrwacher est aujourd’hui une voix marquante du cinéma contemporain. Visions du Réel est ravi de recevoir cette personnalité à la vision audacieuse dans le cadre d’une masterclass (Samedi 22 avril – 14:00 à l’Usine à Gaz) et d’une rétrospective de son œuvre aussi bien de fiction, hybride que documentaire. Cette invitation est proposée en collaboration avec la HEAD – Genève.

Revoir la masterclass

Un essai original sur l’œuvre de Alice Rohrwacher, écrit par Aurélien Marsais pour Visions du Réel, est publié dans le Journal des invité·e·s.

Auréolée à de multiples reprises par le Festival de Cannes et dans le monde entier, l’œuvre d’Alice Rohrwacher est reconnaissable entre toutes et a d’ores et déjà marqué durablement la production contemporaine. Cette œuvre, qui s’inscrit dans une nouvelle génération d’auteur·ice·s italien·ne·s baignée tant dans l’héritage du néoréalisme que du documentaire, à l’instar de Francesco Munzi et Pietro Marcello (Atelier VdR 2021) avec lesquels elle a notamment réalisé le documentaire Futura, incarne depuis plusieurs années un véritable renouveau du cinéma d’auteur du pays.  

Alice Rohrwacher bâtit des univers qui confinent au réalisme social, s’inspirant parfois des brèves de journaux locaux, tout en détournant malicieusement les attributs d’un genre défini. Ainsi, lorsque qu’elle n’évolue pas dans le documentaire proprement dit, son œuvre s’inscrit dans un jeu ingénieux d’incorporation de ses sujets et personnages, en prise directe avec le réel, dans une esthétique onirique, voire mythologique, sublimée notamment par son usage fréquent de la pellicule. Elle ancre ses récits dans une ruralité ascétique, révélant la relation contrariée entre périphérie et centres urbains, et les craintes des individus face à un monde profondément inégalitaire. Un espace narratif riche et diversifié, politique par essence, habité par des acteur·ice·s non-professionnel·le·s autant que par les stars du cinéma contemporain (Monica Bellucci, Sergi López).

Figure majeure du cinéma d’auteur italien, Alice Rohrwacher est née à Fiesole et a étudié la littérature et la philosophie à Turin puis à Lisbonne. À ses débuts, elle écrit pour le théâtre et travaille comme musicienne avec de nombreux metteur·euse·s en scène avant d’approcher le cinéma, d’abord comme monteuse de films documentaires.

Après Un Piccolo Spettacolo, un documentaire co-réalisé avec Pier Paolo Giarolo en 2003, elle tourne en 2011 son premier long métrage de fiction, Corpo Celeste, présenté à Cannes (Quinzaine des réalisateurs), puis sélectionné aux festivals de Sundance, New York, Londres, Rio et Tokyo. Son deuxième long métrage, Le Meraviglie, remporte le Grand Prix du Festival de Cannes en 2014, tandis que son troisième film, Lazzaro Felice (2018), est auréolé du Prix du Meilleur Scénario, à Cannes toujours. Ces trois films sont co-produits en Suisse. Elle réalise ensuite différents courts métrages et projets, notamment Omelia Contadina, une « action cinématographique » en collaboration avec le photographe français JR, qui rend hommage aux paysan·ne·s en lutte contre les multinationales de l’agroalimentaire. Le film est présenté à Venise ainsi qu’au festival Lumière de Lyon. Elle signe ensuite en 2020 avec la Rai et HBO deux épisodes de la série L’amica geniale basée sur les romans d’Elena Ferrante. Elle retourne à Cannes en 2021 avec le documentaire Futura, coréalisé avec Pietro Marcello et Francesco Munzi, partant à la rencontre de la jeunesse italienne et chroniquant ses espoirs et ses craintes durant la pandémie.

En 2023, elle est nominée aux Oscars dans la catégorie Meilleur court-métrage pour Le Pupille coproduit par Alfonso Cuarón pour Disney+, après son passage au Festival de Cannes en 2022. Son prochain long métrage La Chimera, avec au casting Josh O’Connor, Isabella Rossellini, Carol Duarte et Vincenzo Nemolato, est actuellement en post-production.

  • un piccolo spettacolo, 2005, 65’ ( documentaire)
  • Checosamanca, 2006, 98min (documentaire, film collectif)
  • Corpo Celeste, 2006, 99min, (fiction)
  • Le meraviglie (Les Merveilles), 204, 110min (fiction)
  • 9×10 novanta, épisode « Una canzone », 2014, 11min, (documentaire)
  • De Djess, 2015, 15min (fiction)
  • Violettina, 2016, 4min (fiction, court métrage faisant partie de La traviata, un opéra)
  • Lazzaro felice, 2018, 128min (fiction)
  • L’amica geniale, television series, two episodes in 2020, each lasting about 60 min (fiction)
  • Omelia contadina, 2020, 9min (hybride)
  • Ad una mela, 2020, 2min (hybride)
  • Quattro strade, 2020, 8min (documentaire)
  • Futura, 2021, 75min (documentaire)
  • Le pupille, 2022, 37 min (fiction)

Sélection 2023