The Traitor

Marco Bellocchio
Italie | 2019 | 150 min
Langue : italien
Sous-titres : anglais, français

Il traditore s’ouvre sur l’imaginaire mafieux fantasmé par le cinéma hollywoodien : fête ostentatoire et chants siciliens, alignement des gueules de l’empire familial. Sauf qu’en se concentrant sur le repenti Tommaso Buscetta – « taupe » du juge Falcone à l’origine du maxi-procès de Palerme – la fiction parvient à en déconstruire le mythe et en restaurer le réel.

C’est en faisant appel à la fiction mafieuse telle que constituée par le meilleur de la production hollywoodienne que s’ouvre Il traditore : fête ostentatoire, chants siciliens pour un mariage et alignement des gueules de l’empire familial. Sauf que l’intelligence de Marco Bellocchio se ressent tout le long d’une narration qui s’applique méthodiquement à déconstruire cet imaginaire, défaisant progressivement la glamourisation d’une institution patriarcale et glauque. Le film concentre son effort sur le repenti Tommaso Buscetta, traître à Cosa Nostra et « taupe » du juge Falcone à l’origine du maxi-procès de Palerme entre février 1986 et septembre 1987. Film rigoureux et implacable, la grande beauté de Il traditore se découvre dans le dialogue entre l’illusion de la vertu mafieuse et sa réalité chiatique, bête et un chouïa plouc. Buscetta est galvanisé par un fantasme de rédemption et d’honneur, récit refusé par le cinéaste, lui préférant sa complexité : à défaut de l’éternité d’un mythe tragique, Bellocchio lui offre une profonde humanité. 

Pierre Guidez 

 
Montage
Francesca Calvelli
Production
Beppe CaschettoPaula CosenzaAlexandra HenochsbergSimone GattoniAna Saito

Invité d’honneur Marco Bellocchio

→ Tous les films