Clément Cogitore
France, Finlande, 49 min

Au fin fond de la taïga sibérienne, vivent en autarcie les Braguine et les Kiline, séparés par une barrière qui traverse leur village. Les deux clans, brouillés pour des raisons aussi obscures que la forêt qui les entoure, se haïssent et refusent de se parler. Un conte documentaire flamboyant hanté par le mythe du paradis perdu.

« Braguino », c’est le nom d’une communauté, recluse au fin fond de la taïga sibérienne. Là, cohabitent en autarcie les Braguine et les Kiline, séparés par une barrière qui traverse leur village : les deux familles, brouillées pour des raisons aussi obscures que la forêt qui les entoure, se haïssent et refusent de se parler. Tourné quatre ans après un premier repérage, le film de Clément Cogitore trame ce conflit de territoire éloigné de tout, sur le mode d’un conte cruel, vécu, entre autres, à hauteur d’enfants, qui occupent une place importante dans la narration. Le montage joue sur deux registres, oscillant entre des scènes presque anthropologiques où ce qui advient dans le cadre est capturé dans sa durée et éprouvé en temps réel (tuer et découper les ours, déposer les enfants sur leur île pour les protéger des bêtes sauvages...), et d’autres séquences plus fragmentaires et elliptiques. La précision de l’univers sonore et la construction d’images oniriques font dériver Braguino vers la parabole. Dans ces confins du monde dit civilisé, se rejouent un rêve d’utopie et le mythe du paradis perdu.

Emmanuel Chicon

Durée
49 min
Année
2016
Pays
France, Finlande
Section
Invité d'honneur Emmanuel Carrère
Langue
russe
Sous-titre
anglais, français
Production
Kaarle AhoCédric BoninPascaline Geoffroy

Invité d'honneur Emmanuel Carrère

→ Tous les films