Dominic Gagnon
Canada, 41 min

Des courses automobiles, des avions et des aéroports, des hommes et des femmes en attente, un aigle au vol, un bison dans le brouillard. De la musique soutenue et du silence. Un montage analogique, sans mots, orchestre l’ensemble. La rencontre entre sonorités électroniques et images figées dans le vide crée un rythme anxiogène et hypnotique. Devant ce monde suspendu, on capte toute la nécessité de la distance qui caractérise le cinéma de Gagnon ; et aussi notre regard. On voudrait faire partie de cette réalité, qu’on observe et juge de loin. On voudrait la changer. Mais l’« homo faber » n’est plus qu’une expression du passé. Maintenant la machine dirige l’humanité et impose la vitesse et l’inquiétude. Dans la libre association des images, le langage du corps dit plus que la parole. Les regards vers un hors-champ invisible, les champs sans contre-champs, disent bien que nous sommes perdus, encerclés par des besoins qui nous dépassent, par les lois du marché, par l’idéologie du contrôle, par la suprématie des machines dans le rapport temps-travail-profit. Il n’y a pas de douleur. Juste une anesthésie de l’esprit.


Luciano Barisone
Durée
41 min
Année
2000
Pays
Canada
Section
Atelier Dominic Gagnon
Langue
sans dialogue
Production
Dominic Gagnon
Contact de vente
Dominic Gagnondg900@hotmail.com+11 514-569-4087
+514569-4087

Atelier Dominic Gagnon

→ Tous les films