Der Esel hieß Geronimo

Bigna Tomschin & Arjun Talwar
Allemagne, Suisse, 80 min
Première Internationale

Un îlot minuscule sur la Baltique, une poignée de marins et un rêve : vivre libre, loin de la société. Sur l'île, il y avait un bar, de la musique, et un âne qui s'appelait Geronimo – mais l'histoire qu'on va vous raconter n'a pas grand-chose à voir avec lui. D'ailleurs, les marins ne vivent plus sur l'île. Chassés du paradis, leur petite communauté gangrenée par la discorde, les voilà désormais amarrés au port, dans quelque bateau rouillé, une bouteille à la main la plupart du temps, et toujours sur les lèvres les histoires de leur vie passée sur l'île, comme s'ils étaient toujours sous son emprise. Parviendront-ils à briser le sort et à reprendre la mer pour une nouvelle destination ? Bigna Tomschin et Arjun Talwar (Habitat VdR 2015, Where I Can’t Be Found VdR 2014) signent un film aux contours flottants, une histoire de marins échoués et de malédiction, nourrie de l'imaginaire de l'île déserte et des utopies communautaires. Un film qui tangue, au rythme syncopé de ses protagonistes, guidé par un marin-cuistot du nom de Bim, doux-rêveur qui se fait conteur d'une histoire éternelle ­– celle d'un homme qui rêvait d'une île.

Céline Guénot

Bande-annonce

Durée
80 min
Année
2018
Pays
Allemagne, Suisse
Sections
Compétition Nationale
Films W/O World Sales
Première
Première Internationale
Langues
allemand, anglais
Sous-titres
anglais, français
Production
Arjun TalwarBigna Tomschin
Contact de vente
Bigna Tomschinmail@lofi-films.com+41764701026

Compétition Nationale

→ Tous les films