Didube, bolo gachereba

Shorena Tevzadze
Géorgie, Suisse, 64 min
Première mondiale

En Géorgie, à la petite gare routière de Didube, les personnages défilent dans l’échoppe vétérinaire de Niko. Ce ne sont pas vraiment des clients, certains entrent par erreur. L’affiche décolorée, avec ses petites vaches devenues bleues avec le temps, est la seule trace d’une activité en lien avec des animaux. La boutique, avec son comptoir envahi d’emballages et autres choses inutiles, pourrait avoir été filmée à une autre époque. Mais ici, le temps est suspendu, et c’est bien la Géorgie d’aujourd’hui qui se retrouve dans cet instantané de l’activité pourtant incessante de la gare. La rengaine de Nodar, accompagné de sa guitare, rythme et fait avancer le film, par à-coups, en fonction des arrivées et départs de bus vers d’autres destinations peut-être plus ancrées dans le monde contemporain. Les passants, un peu perdus eux aussi, dans cet endroit qui n’est qu’un lieu de transit, circulent entre les bus et les stands du marché, comme incertains face à l’avenir que leur réserve le pays. Le terminus de Didube ne sera qu’un arrêt avant d’aller ailleurs.

Madeline Robert

Bande-annonce

Durée
64 min
Année
2017
Pays
Géorgie, Suisse
Sections
Films W/O World Sales
Regard Neuf
Première
Première mondiale
Langue
géorgien
Sous-titre
anglais, français
Production
Nikoloz GogochuriShorena TevzadzeMarianne Schneider
Contact de vente
Shorena Tevzadzeshorenatevzadze@gmail.com+995571477411

Regard Neuf

→ Tous les films