Armand 15 ans l'été

Blaise Harrison
France, 50 min

Armand a 15 ans. Il attend les grandes vacances avec impatience. Garçon efféminé, il partage ses émotions et ses sentiments avec les filles. Armand 15 ans l’été, de Blaise Harrison, brosse un portrait enchanteur d’un enfant au seuil de l’âge adulte. Filmé dans un style mettant en question la limite entre la fiction et le documentaire, il rend hommage à Jean Renoir et André Téchiné.

Armand a 15 ans. Il attend les grandes vacances avec impatience. Mais Armand n’est pas un adolescent comme les autres. Il sort du lot. Il est un peu plus grand que ses camarades, sans être maladroit. Garçon efféminé, il partage ses émotions et ses sentiments avec les filles. L’adolescence est pour lui une période de découvertes et de nouvelles expériences. Il vit sa transformation avec confiance. Il n’a pas peur de la solitude et, lorsque l’école est finie, il est prêt. Pour ce garçon un peu plus secret que les autres enfants de son âge, l’été s’étire au son des criquets, avec des SMS, des séries américaines et de longues siestes au soleil. Armand 15 ans l’été, de Blaise Harrison, brosse un portrait enchanteur d’un enfant au seuil de l’âge adulte. Avec beaucoup d’affection, le réalisateur observe le jeune protagoniste s’éveiller à lui-même. Dans un style qui met en question la limite entre la fiction et le documentaire, ce film rend hommage à Jean Renoir et André Téchiné (Les roseaux sauvages). Armand 15 ans l’été est l’un des meilleurs premiers films de ces dernières années.

GIONA A. NAZZARO

Traduction BMP Translations

Durée
50 min
Année
2011
Pays
France
Section
Séances Spéciales
Langue
français
Sous-titre
anglais
Production
Estelle Fialon

Séances Spéciales

→ Tous les films