Eliane De Latour
France, 79 min
Première Internationale

A Abidjan, les « Go » vivent dans les « fraîchenies ghettos », en dehors des territoires de la prostitution professionnelle. Agées de 10 à 24 ans, analpha- bètes, majoritairement musulmanes, elles ont fui les zones militarisées du nord de la Côte d’Ivoire et la violence familiale pour vendre leur corps au prix plancher du marché (1,5 € la passe). Anthropologue travaillant depuis long temps avec l’image documentaire ou fictionnelle sur les reléguées vivant dans des mondes fermés, Eliane de Latour a d’abord rencontré ces très jeunes femmes en les photographiant lors d’une enquête de terrain. Trois ans après, elle leur a confié les fonds récoltés avec ce premier travail et a filmé celles qui tentent de sortir du ghetto et de se regrouper au sein de la «Casa des Go». Ce faisant, la cinéaste rend la lumière à ces parias de l’ombre, et grâce à leurs mouvements, silences, blessures. A leur ténacité, surtout. Car Little Go Girls n’est jamais misérabiliste. Ce geste ample et délicat d’anthro- pologie partagée épouse un combat : celui de femmes qui refusent l’opprobre sociale que charrie leur condition dans l’imaginaire collectif.
Emmanuel Chicon

Bande-annonce

Durée
79 min
Année
2015
Pays
France
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première Internationale
Langues
bambara, français
Sous-titres
anglais, français
Production
Jean-Pierre Beauviala
Contact de vente
Daniela Elstnerd.elstner@docandfilm.com+330142775687

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films