Ernesto «Che» Guevara, The Bolivian Diary

Ernesto « Che » Guevara, le Journal de Bolivie

Richard Dindo
Suisse, France, 94 min

Inspiré par son journal, Dindo part sur les traces du révolutionnaire cubain, à la rencontre des gens et des lieux ayant partagé sa dernière bataille. Amorcé par la tristement fameuse image du Che sur son lit de mort, c’est bien l’échec inéluctable d’un rêve de révolution qui se déroule à l’écran. Un travail ambitieux de mémoire, qui envisage la légende comme un homme, dans toute son émotion.

Inspiré par un texte, comme cela a fréquemment été le cas dans son parcours, Richard Dindo part en 1994 sur les traces du révolutionnaire cubain, à la rencontre des gens et des lieux qui ont partagé la dernière bataille de sa vie. Amorcée par la tristement fameuse image du Che sur son lit de mort – cadrée plus généreusement qu'à son habitude – c'est bien la fin inéluctable de l'homme qui se déroule à l'écran, et avec elle l'échec d'un intellectuel et d'un rêve de révolution. Au rythme des passages du journal que le cinéaste a sélectionnés avec soin et qui sont lus en off, bercé par la nostalgie inhérente à un travail de deuil, le film se ponctue dans sa première partie de très nombreuses images d'archives décrivant le départ du marxiste internationaliste de Cuba, ainsi que son arrivée dans la maquis bolivien. Elles se font par la suite plus rares, pour céder le pas à la parole des proches, et au silence de la quête désormais désespérée. Un travail ambitieux de mémoire, qui démystifie la chute et envisage la légende comme un homme, dans toute son émotion. 

Durée
94 min
Année
1994
Pays
Suisse, France
Section
Maître du Réel
Langues
français, espagnol
Production
Robert BonerRichard Copans

Maître du Réel

→ Tous les films