Maxime Martinot
France | 2022 | 80 min
Première mondiale
Langues : français, portugais, anglais
Sous-titres : français, anglais

C’est l’histoire d’un chien cinéaste. Dans une série d’allers-retours entre la Bretagne et Lisbonne, le protagoniste fabrique avec une productrice un film sous le prisme de l’éthologie où il serait question de partir à la recherche de la sincérité du regard animal. Une comédie animalière, composée entre autres d’images de centaines de chiens apparus dans l’histoire du cinéma.

 C’est l’histoire d’un chien cinéaste. Ou d’un cinéaste chien. Dans une série d’allers-retours entre la Bretagne et Lisbonne, le protagoniste cherche à fabriquer un journal filmé animalier. Prenant la route pour Lisbonne, il y dialogue avec une productrice portugaise, pour tenter de faire apparaître dans son film toute la sincérité contenue dans le regard canin. Sous le prisme de l’éthologie et du cinéma, s’élabore alors toute une réflexion sur l’interdépendance millénaire entre humains et chiens. Il fait notamment appel à l’histoire du cinéma, dans laquelle il va puiser des centaines d’extraits de films contenant des chiens, devenant héros et acteurs parfaits lorsqu’ils se retrouvent isolés dans un plan. Dans ce deuxième long-métrage, Maxime Martinot signe une comédie animalière résolument ciné-cynophile, une réflexion profonde et enjouée au cœur de nos images sur la condition humaine et animale. Et si elle devait avoir une conclusion, tentons celle-ci : les humains ne méritent pas les chiens.
Aurélien Marsais

 
Olho animal, 2022
Les Antilopes, 2020
Histoire de la révolution, 2019
Trois contes de Borges, 2018

Bande-annonce

Scénario
Maxime Martinot
Photographie
Aurore Toulon
Son
Miguel Moraes CabralRomain Ozanne
Montage
Théophile Gay-MazasMaxime MartinotLou Vercelletto
Production
Quentin BrayerDon Quichotte FilmsClément SchneiderLes Films d'Argile

Compétition Burning Lights

→ Tous les films