Visions du Réel s'ouvre aux classes

Les projections scolaires offrent aux jeunes l’opportunité de rencontrer des réalisateurs et des professionnels du milieu. Une journée de formation continue, organisée en collaboration avec e-media.ch, propose également aux enseignant-e-s des pistes concrètes pour le travail en classe.

Les Scolaires du Réel 2018

Pour sa 49ème édition, Visions du Réel propose aux établissements romands du secondaire I et II de découvrir le Festival au travers de projections scolaires invitant à la réflexion, plusieurs matinées entre le 16 et le 20 avril 2018 au Théâtre de Marens à Nyon. Sur demande: la projection peut se faire dans l'établissement scolaire.

Encadrement pédagogique

  • La journée de formation continue du mercredi 18 avril 2018 a été annulée
  • Des fiches pédagogiques et des extraits des films disponibles sur la page e-media >
  • La parole donnée aux élèves au travers d'un débat avec un-e animateur-trice et les membres de l'équipe du film.

Contact

Tarifs spéciaux

CHF 7 par projection par élève
CHF 20 pour une carte journalière par élève
donnant accès aux projections du Festival

Enseignant-e-s invité-e-s


Muchachas

Juliana Fanjul
63' | Suisse | 2015

Langue: espagnol, sous-titres français et anglais
Âge légal: 10 ans (suggéré 14 ans)

Née au Mexique, Juliana Fanjul y retourne après des années, à la mort de sa grand-mère. Elle y recroise Remedios, Dolores et Lupita, employées dévouées de sa famille depuis toujours. Pourtant personne ne semble remarquer leur présence... Avec ce film qui rend la parole à ces femmes trop discrètes, la réalisatrice rétablit en douceur un fragile équilibre social. Poignant.

Ce film du « réel », est raconté à la 1ère personne et à travers le quotidien de trois domestiques d'origine indigène. De manière très personnelle, la réalisatrice explore ses souvenirs d'enfance et son sentiment d'injustice, questionne les inégalités sociales de son pays d'origine, et remet en question les rapports de classe, de genre et de race qui se jouent dans l'intimité des foyers des classes moyennes et supérieures de la capitale mexicaine.

Plus d'informations sur le film >
Fiche pédagogique >

Eux et moi

Stéphane Breton
63' | France, tourné en Papouasie occidentale (Indonésie) | 2001 

Langue: Français et Wodani
Âge légal: 14 ans (suggéré 16 ans)

Depuis quelques années, un ethnologue retourne régulièrement dans un petit village de Nouvelle-Guinée. Il parle la langue de ces gens qui se promènent nus avec leur arc, qui vivent en disputant à coups de hache des jardins à la forêt et qui ont la tête près du bonnet comme des paysans de chez nous. Il les connaît bien mais une certaine gêne subsiste entre eux. Ils semblent n'être intéressés que par sa brosse à dents, ils le prennent trop souvent pour un tiroir-caisse. Il finit par comprendre en filmant les rapports d'argent et de négociation qu'il a avec eux, que tout cela, qu'il ne voulait pas voir et dont il avait honte, est en fait ce qui les a liés à lui. Il aura fallu faire le détour par l'impureté et l'intérêt pour arriver à s'entendre. On découvre des gens qui ne sont pas plus sauvages que nos voisins de palier. On finit par oublier qu'ils vivent si loin. On regarde avec un sourire en coin l'ethnologue et ces gens qui ne l'ont pas sifflé, mettre les mains dans le cambouis d'une amitié difficile à construire.

Plus d'informations sur le film >