Les Ateliers 2019

Pendant le Festival, les Ateliers proposent des rétrospectives et Masterclass de cinéastes renommés.

ENTRE POÉSIE ET POLITIQUE, TARIQ TEGUIA, AINSI QUE LE DUO MARTINA PARENTI ET MASSIMO D’ANOLFI SERONT LES INVITÉS DES ATELIERS

Visions du Réel se réjouit d’accueillir Tariq Teguia (Algérie), ainsi que le duo de cinéastes Martina Parenti et Massimo D’Anolfi (Italie) dans le cadre de ses prochains Ateliers. Une rétrospective suivie d’une Masterclass mettront en exergue leur œuvre respective. Entre poésie et politique, ces nouvelles cinématographies soulignent le dynamisme du Festival qui fêtera cette année 50 ans de liberté et d'ouverture, 50 ans de cinéma.

Martina Parenti et Massimo D’Anolfi

Martina Parenti et Massimo D’Anolfi: architectes de la réalité

Martina Parenti et Massimo D’Anolfi sont davantage qu’un duo de cinéastes d’avant-garde proposant une vision du monde limpide. Ils ont redéfini de manière univoque la notion même de documentaire en menant la nouvelle vague du cinéma italien des années 2000. Parenti et D’Anolfi, couple dans la vie civile également, peuvent se targuer d’une œuvre marquante. Leurs films ont été présentés dans le monde entier dans des festivals tels que La Mostra de Venise et Locarno Festival. Leur approche narrative et leur rapport au montage ont été soulignés dans des films aussi divers que The Castle et Dark Matter. Profondément poétiques mais aussi rigoureusement politiques dans leur philosophie de travail, Parenti et D’Anolfi ont créé des films salués par la critique internationale. Refusant le prêt-à-penser des réponses toutes faites, leur travail interroge notre relation à l’espace et à la société. Avec constance et persévérance, Parenti et D’Anolfi ont réalisé six longs métrages et un court en dix ans, chaque nouveau travail poussant ainsi leurs ambitions vers des territoires inexplorés. Visions du Réel présente la première rétrospective du travail de Martina Parenti et Massimo D’Anolfi. Une opportunité unique de découvrir la beauté et les mystères de films qui ont contribué à repenser la définition même de cinéma du réel.

Masterclass Martina Parenti et Massimo D’Anolfi à Visions du Réel: mercredi 10 avril 2019
Billets disponibles dès le 11 mars 2019


Filmographie
 2018 Blu, 20’
 2016 Spira Mirabilis, 121’
 2015 The Never Ending Factory of the Duomo, 74’
 2013 Dark Matter, 80’
 2011 The Castle, 90’
 2009 Grandi speranze, 77’
 2007 I Promessi Sposi, 73’

Tariq Teguia

Les fictions cartographiques de Tariq Teguia: un cinéma politique de la sensation

Né à Alger en 1966, Tariq Teguia a étudié la philosophie et la photographie, avant de se consacrer au cinéma. Entre 1992 et 2002, il réalise quatre courts métrages évoquant l'enfermement d'une jeunesse algérienne piégée dans un territoire en proie à une guerre souterraine sans ligne de front. Remarqué à la Berlinale avec La Clôture (2003), Tariq Teguia se lance dans la réalisation, en dehors des circuits traditionnels de l'industrie du cinéma, d'une trilogie de fictions «cartographiques»: la première erre, comme ses personnages hantés par le désir de fuir vers le Nord, dans une banlieue d'Alger en construction (Rome plutôt que vous, 2006, Orrizonti Festival, Mostra de Venise), tandis que Inland (2008, également montré à la Mostra), ré-ancre l'Algérie à son continent et regarde vers le Sud, le cœur du pays, et que Révolution Zendj (2013, grand prix des Entrevues de Belfort), dont le tournage a débuté un peu avant «les printemps arabes», le replace dans un espace plus vaste, le monde méditerranéen, agité par de nouvelles luttes d'émancipation. Considéré comme l'un des cinéastes algériens les plus importants de sa génération, Tariq Teguia saisit des sociétés en construction dans des films puissants, où il tente de fondre «fond et forme, idées et sensations».
En collaboration avec la HEAD – Genève.
La Masterclass sera modérée par Bertrand Bacqué (professeur d’histoire et esthétique du cinéma à la HEAD) et Emmanuel Chicon (membre du Comité de sélection à Visions du Réel).

Masterclass Tariq Teguia à Visions du Réel: jeudi 11 avril 2019
Billets disponibles dès le 11 mars 2019


Filmographie
• 2015 Où en êtes-vous, Tariq Teguia ?, 19’
• 2013 Zanj Revolution, 134’
• 2013 Le Cinéma, demain, 1’
• 2008 Inland, 138’
• 2006 Roma Rather Than You, 111’
• 2003 The Fence, 25’
• 1998 Rebar, 7’