Visions du Réel s'ouvre aux classes

Les projections scolaires offrent aux jeunes l’opportunité de rencontrer des réalisateurs et des professionnels du milieu. Une journée de formation continue, organisée en collaboration avec e-media.ch, propose également aux enseignant-e-s des pistes concrètes pour le travail en classe.

Les Scolaires du Réel 2019

Pour sa 50ème édition, Visions du Réel propose aux établissements romands du secondaire I et II de découvrir le Festival au travers de projections scolaires invitant à la réflexion, plusieurs matinées entre le 8 et le 12 avril 2019 au Théâtre de Marens à Nyon et au Théâtre de Grand-Champ à Gland. Sur demande: la projection peut se faire dans l'établissement scolaire.

Encadrement pédagogique

  • La journée de formation continue sera annoncée prochainement
  • Des fiches pédagogiques et des extraits des films disponibles sur la page e-media prochainement
  • La parole donnée aux élèves au travers d'un débat avec un-e animateur-trice et les membres de l'équipe du film.

Contact

Virginie Portier

Responsable participation culturelle
vportier@visionsdureel.ch
+41 22 365 44 55

Tarifs spéciaux

CHF 7 par projection par élève
CHF 20 pour une carte journalière par élève
donnant accès aux projections du Festival

Enseignant-e-s invité-e-s


Josette et moi

Jann Kessler
19' | Suisse | 2018

Langue: français
Âge légal: 10 ans (suggéré 14 ans)

Le jeune cinéaste Jann Kessler veut faire la connaissance de Josette. Elle a 58 ans de plus que lui et elle est quand-même intéressée par la rencontre et l’aide de ce jeune homme. Mais malheureusement sans sa caméra, du moins au début. Un film comme un jeu entre proximité et distance à la recherche de confiance et la force de l’amitié lorsque deux personnes s'entraident.

« Comment puis-je gérer en tant que cinéaste pour filmer une femme extrêmement intéressante et enrichissante qui m'accepte comme un être humain, mais qui n'a tout simplement pas envie d'être filmée ? Comment un tel film ne peut-il pas être contre cette femme, mais toujours avec elle ? Ce film ne répond pas, mais montre une approche : Nous avons mûris une amitié, une confiance de plus en plus forte, mais aussi en respectant et permettant l’interdépendance. » Jann Kessler

Plus d'informations sur le film ->

Facing the beast

Adrien Lecouturier et Emma Benetan
26' | France | 2018

Langue: français
Âge légal: 10 ans (suggéré 14 ans)

Theo, rêve de devenir manadier. Il commence son apprentissage guidé par son mentor, Michael. Au fur et à mesure que l’été avance, Theo teste son rêve et sa capacité à regarder la bête en face. 

« Nos films, très différents, ont toujours été traversés par la question du passage à l’âge adulte, nous tentons de peindre le portrait d’une adolescente en grandissement. Nous avons donc voulu suivre Théo dans son rêve d’éleveur. Mais au fur et à mesure du tournage, nous nous sommes rendus compte que nous avions à faire à un jeune garçon que les bêtes paralysaient autant qu’elles fascinaient. A défaut de suivre le chemin prévu, le film s’est peu à peu transformé en conte. Le conte d’un garçon qui apprend petit à petit à apprivoiser sa peur au contact des bêtes. Théo va pour se mesurer au Minotaure mais esquive au dernier moment, ce qu’il préfère finalement c’est rester planté là, à regarder le soleil. » Emma Benetan

Plus d'informations sur le film ->

Ni d’Eve, ni d’Adam. Une histoire intersexe.

Floriane Devigne
58' | Suisse | 2018

Langue: Français
Âge légal: 14 ans (suggéré 16 ans)

M aimerait se libérer, devenir « entière ». Elle débute pour la première fois de sa vie une correspondance avec une autre personne née également intersexuée, Deborah (25 ans). À travers leurs lettres, puis leurs rencontres, Deborah et M partagent leurs expériences.

« En partant de ces destins exceptionnels, le film nous emmène vers des questions qui nous concernent tous : qu’est-ce qu’être une femme ? Un homme ? Quel sens ont nos « rôles sociaux » ? Comment construire sa vie avec ? Comment accepter sa singularité et celle des autres ? Les « héros » de ce film ont, je pense, le charisme nécessaire pour faire évoluer la représentation que l’on peut se faire aujourd’hui de cette différence et peut-être aussi de ce qui nous est étranger en général. » Floriane Devigne

Anote's Ark

Matthieu Rytz
45' | Canada | 2018

Langue: Anglais et kiribati sous-titré en français
Âge légal: 14 ans (suggéré 16 ans)

Kiribati, une nation du Pacifique peu peuplée, est confrontée à un défi de taille : son anéantissement imminent causé par l’élévation du niveau de la mer. Anote Tong, président de Kiribati, cherche à trouver un moyen de protéger le peuple de son pays et de préserver sa dignité. De nombreux Kiribati cherchent déjà un lieu sûr afin de partir vivre à l’étranger. Dans le contexte des négociations internationales sur le climat et de la lutte pour reconnaître le déplacement climatique comme une question urgente en matière de droits de l'homme, la lutte personnelle d'Anote pour sauver son pays est intimement liée au sort extraordinaire de Sermary, une jeune mère qui décide d'émigrer en Nouvelle-Zélande. Il en va de la survie de la famille de Sermary, du peuple des Kiribati, et de 4 000 ans de culture Kiribati ; Mais cette histoire sert aussi de récit édifiant pour les populations de basse altitude partout dans le monde.

Plus d'informations sur le film >