Videogag - Travail de maturité très sérieux juste pour rire

A travers cette expérience, le Gymnase de Nyon scelle le début d’une nouvelle relation avec le Festival.

Mourir de rire, rire jaune, rire aux larmes, s’étouffer de rire, rire de gorge, juste pour rire, pas de quoi rire, la qualité du rire et de ce qui le déclenche ne sont pas unanimement partagés. Cependant l’analyse peut en définir les différentes caractéristiques. Des films muets de Charlie Chaplin aux films plus récents des frères Zucker sans compter certaines vidéos d’artistes, les facteurs de provocation du rire ou du sourire sont multiples. Nous partons de l’hypothèse que chacun a de l’humour, même si parfois, il sommeille. 

Ce travail de maturité proposait aux Gymnasiens intéressés de donner forme à leur propre humour à travers ce médium spécifique que représente la vidéo. L’opportunité d’une collaboration avec Visions du Réel a permis de constater que cette orientation particulière de l’expression visuelle et sonore est aussi la marque d’un rapport au réel qui se trouve parfois attaqué par l’absurde dans sa crédibilité.

A travers cette expérience, le Gymnase de Nyon scelle le début d’une nouvelle relation avec le Festival grâce à l’esprit ouvert et dynamique de sa direction et nous la remercions.

Pierre Schwerzmann

Répondants : Anton Anton, Pierre Schwerzmann