Crisis, Behind a Presidential Commitment

Primary

Robert Lincoln Drew

Rétrovisions du réel

3, 4 et 5 mai 2013 - Les Cinémas du Grütli organisent en partenariat avec Visions du Réel un week-end sur les oeuvres de ce qui fut une grande fabrique du documentaire moderne: Robert Drew Associates.

 

Les Cinémas du Grütli organisent en partenariat avec Visions du Réel un week-end sur les oeuvres de ce qui fut une grande fabrique du documentaire moderne, Robert Drew Associates.

Robert Lincoln Drew est né dans l’Ohio en 1924 et il est devenu à 35 ans l’un des inventeurs du cinéma « vérité »... Avec sa manière de filmer ses modèles au plus près, il a réalisé quelques chefs-d’oeuvre. Par exemple, Primary à propos des primaires démocrates du Wisconsin de 1960 qui opposèrent Hubert Humphrey à un certain John F. Kennedy. Juste après ce film mythique, Drew s’adjoignit de jeunes cinéastes de grand talent, Richard Leacock, Gregory Shuker. Il fonda Robert Drew Associates. Et son style influença d’autres réalisateurs, comme les frères Maysles, David et Albert, et Donn Alan Pennebaker, dont nous présentons également des films... Jusqu’aux grands documentaristes d’aujourd’hui comme Raymond Depardon ou Fernand Melgar.


Vendredi 3 mai
19:00 Primary | Robert Lincoln Drew (1960, 53’) En présence de Fernand Melgar
Nous devons à Robert Drew et à ce film en particulier, la naissance du mythe visuel Kennedy. Le réalisateur suit le candidat à l’investiture démocrate dans sa campagne électorale dans l’Etat du Wisconsin. Il documente ainsi une nouvelle manière de faire de la politique...

21:00 Crisis, Behind a Presidential Commitment | Collectif (1963, 64’) En présence de Fernand Melgar
En Alabama, le gouverneur raciste George Wallace refuse d’appliquer la politique d’intégration mise en oeuvre par le président des Etats-Unis, John Fitzgerald Kennedy. La caméra suit les protagonistes, notamment JFK et son frère Robert, alors ministre de la justice. Il suit leur vie quotidienne, traque leurs états d’âme… À la clé, un des maîtres documentaires des années 60.

Samedi 4 mai
19:00 The Chair
 | Robert Lincoln Drew (USA, 1963, 59’) 
Ce film sur la peine de mort a été dirigé par Drew mais filmé et monté par son disciple le plus doué, Richard Leacock… La caméra suit le condamné à mort (un Noir), le procureur (un Blanc), un avocat… Et par là, elle témoigne au plus près de la barbarie légale américaine.

21:00 Don’t Look Back | D.A. Pennebaker (USA, 1966, 96’)
Donn Alan Pennebaker accompagne Bob Dylan, qui a alors 23 ans, lors de sa tournée anglaise de 1965. Cette tournée historique marque le passage du folk singer à la musique rock. Â l’affut des regards et des gestes, Pennebaker immortalise des moments, dont une scène déchirante d’adieux avec Joan Baez. Admirable !

Dimanche 05.05
17:00 Salesman
 | Albert & David Maysles (USA, 1968, 85’)
La caméra des frères Maysles suit quatre vendeurs de bible dans leur porte-à- porte à travers les banlieues crasseuses de Nouvelle Angleterre et de Floride… Puis elle se concentre sur le sort de Paul Brennan, un vendeur d’origine irlandaise qui se débat avec ses bibles dans la région de Boston. Avec mobilité et précision, ce document exceptionnel capte de façon unique la vie de l’Américain ordinaire et une époque, les années 1960.