Interview de Vanina Vignal | Après le silence...

Vanina Vignal retourne à Bucarest pour filmer son amie d'enfance, comédienne restée vivre sous Ceauşescu. La confession de Ioana met en lumière la complexité du rapport que chacun(e) entretient avec une société oppressive et son chef, dont le fantôme semble parfois encore trembler au détour d'un regard : il ne suffit pas de tuer le dictateur pour venir à bout de ce que son règne a façonné.

Film: Après le silence, ce qui n'est pas dit n'existe pas ?