Interview de Georges Gachot | L'Ombrello di Beatocello

En 20 ans, le pédiatre et violoncelliste suisse Beat Richner, alias « Beatocello », a ouvert cinq hôpitaux pour enfants au Cambodge : des structures hypermodernes qui ont permis de sauver des milliers de vies. Au plus près de son personnage, le film retrace ce parcours exceptionnel, entre témoignages et archives. Un portrait qui nourrit la chronique, au quotidien, du travail de ce bâtisseur utopiste.

Film: L'Ombrello di Beatocello