Poster 2014 (image: Sherman's March, Ross McElwee)

Les Tourmentes, Pierre-Yves Vandeweerd

AFFICHE ET ATELIERS

Le voile est levé sur les Ateliers et l'affiche de Visions du Réel 2014!

Deux cinéastes de renom seront présents dans le cadre des Ateliers: Ross McElwee et Pierre-Yves Vandeweerd.

Visions du Réel, Festival international de cinéma Nyon, dévoile son affiche 2014. Cette année encore, c’est l’univers d’un des cinéastes invités dans le cadre des Ateliers qui donne le ton. Le choix s’est porté sur une image tirée du film Sherman’s March de Ross McElwee.

 

Les Ateliers: hommage à des cinéastes de talent

Les Ateliers de Visions du Réel proposent une rétrospective du travail documentaire de cinéastes de renom. Par ailleurs, le Festival donne carte blanche aux réalisateurs en question, qui disposent chacun d’une matinée pour offrir, dans leur propre style, une véritable leçon de cinéma via la présentation d’extraits de film et des discussions avec le public. L’occasion pour celui-ci d’en apprendre davantage sur ces auteurs, leur univers, leur mode de travail. Les Ateliers 2014 mettent en lumière deux réalisateurs complémentaires qui entraîneront le public dans leur exploration du réel.

Ross McElwee: le personnage derrière la caméra

Si les histoires de Ross McElwee sont profondément ancrées dans son Amérique natale, sa façon de raconter est à des lieues du cinéma américain classique. Le réalisateur, dont les films sont sélectionnés dans les plus grands festivals (Berlin, Cannes ou encore Venise), propose une nouvelle façon de penser l’acte de filmer: ne visant pas à l’universalité des films hollywoodiens, il assume la subjectivité de son regard, joue avec elle, à tel point que l’homme derrière la caméra devient un personnage à part entière. Connu avant tout pour ses films autobiographiques, il aime à mêler une dimension intime avec l’Histoire.

Pierre-Yves Vandeweerd: le réel sublimé par l’image

Pierre-Yves Vandeweerd correspond pleinement à la ligne éditoriale de Visions du Réel: s’emparant du réel, il se l’approprie et le transcende. Anthropologue de formation, ce réalisateur belge se plonge corps et âme dans les histoires qu’il raconte, se laissant porter parfois dans des directions insoupçonnées. Sa démarche commence avant tout par une observation intense, voire une immersion totale dans un univers. Il se poursuit par un travail esthétique fort qui sublime son propos et lui donne du sens au-delà de toute attente. Le résultat est d’une grande beauté formelle et humaine.

Le programme complet du Festival 2014 sera annoncé début avril 2014.