blog des jeunes 2015


Alexandre Brulé

L’expérience Visions du Réel est terminée. Quelle aventure ! Quelle incroyable chance d’avoir pu vivre un tel Festival de cette manière. Munis d’une accréditation presse, nous baladant en même temps et aux mêmes endroits que les réalisateurs, producteurs, journalistes, nous avons pu les approcher facilement, afin de leur poser quelques questions, tant ils sont ouverts et souvent sympathiques. Du haut de mes 16 ans, ce fut particulièrement exaltant de pouvoir profiter de tous ces privilèges. Le Festival fut un lieu de découvertes et de rencontres.
Ne connaissant avant de commencer que très peu le film documentaire, qui, pour moi, rimait en fait avec reportage, je me suis rendu compte qu'un documentaire pouvait être une véritable œuvre, un film d’auteur, un moyen d’expression, de communication d’idées, de transmission d’émotions. C’était une véritable révélation, le Festival m’a ouvert les yeux sur ce genre à part entière.

Passion Cyclique
The Visit – Une réflexion sur l'espèce humaine

Diane dedoyan


Julie Grange


Zeljko Sola

Mon expérience de blogueur m'a rendu plus sensible au travail accompli par les cinéastes et a ouvert mon regard sur les thèmes évoqués dans les films.
Les films sont un vrai moyen d’évasion du quotidien et permettent un séjour dépaysant dans le monde cinématographique par la qualité de leur réalisation et narration.
La possibilité de participer à la vie du Festival est motivante, et le fait de pouvoir interviewer, échanger et être lu dans le journal fait très plaisir.


Marko Vučetić

Dans l’ensemble, les contacts avec les différents acteurs du Festival ont été excellents et l’accueil chaleureux.  Il est aussi important de souligner la chance que représente le fait de pouvoir assister gratuitement à toutes les projections.
C’est une très bonne initiative de la part du Festival que de soutenir ainsi les jeunes dans leurs intérêts. L’expérience d’une manifestation culturelle d’un tel ordre représente sans  doute une forme d’éducation tout aussi importante que la formation classique pour des élèves passionnés de cinéma. On peut donc apparenter cette activité à un stage qui développe de nombreuses qualités importantes pour les études à venir comme l’esprit d’analyse ou de synthèse.
Bref, le bilan de cette semaine de Festival est extrêmement positif et je ne peux que souhaiter la survie du blog des jeunes (dont il faudrait tout de même augmenter la visibilité) dans les années à venir.