Doel (Danemark, Belgique)

Doel

Doel
Frederik Sølberg
2018, Danemark, Belgique, 67′
Première suisse
Doc Alliance Selection

Dansles guides d'exploration urbaine, Doel figure en bonne place dans la catégorie « ville fantôme ». Coincée entre une centrale nucléaire et le port industriel d'Anvers elle devra en effet laisser place à un nouveau quai pour accueillir plus de conteneurs. Une disparition programmée de longue date qui a vu fermer les commerces, l'école, l'église, et fait fuir la plupart des habitants. Seule une vingtaine d'entre eux refuse toujours de quitter le village livré aux tagueurs, aux fans de rodéo urbain, aux photographes, curieux, touristes hollandais et autres raveurs. C'est là le paradoxe de cette ville fantôme : on y croise beaucoup de monde. Frederik Sølberg fait le portrait de cette microsociété qui continue d'exister au milieu des maisons en ruine, nous faisant partager le quotidien suspendu de ceux qui semblent avoir trouvé dans ce non-lieu condamné à disparaître, cet entre-deux de l'espace urbain, du vide et du plein, une forme de fragile équilibre. Ce sont ces interstices de liberté, ces endroits et ces moments qui ne devraient pas exister, que le film parvient à faire sien et nous invite à partager. 

Céline Guénot

  • Vendredi 5 avril
  • 14:15
Langue(s):  Flamand
Sous-titres:  Anglais, Français
Édition VdR:  2019

Production

Mathilde Lippmann

Contact de vente

Tél. +4526827634

Bande-annonce

Ouvrir en pop-up

Images